Teinture de noix pour tissu

claudialeclercq-naturaldyes-tintesnaturales-walnutdyeing-tinte de nueces-teinture de noix-11

Pour teindre avec des colorants végétaux, il n’est pas nécessaire d’être en automne (la saison des glands) ou en été (la saison des fougères ou de la tanaisie).

Vous pouvez commencer avec des coquilles de noix. Le brou de noix est connu pour sa forte teneur en tanins, il produit une teinte intense que j’adore. Les feuilles de noix ont également des tanins. En fait, tout l’arbre est un concentré de ces substances.

claudialeclercq-naturaldyes-tintesnaturales-walnutdyeing-tinte de nueces-teinture de noix-4

Pourquoi les tanins nous intéressent? Eh bien, parce que avec les tanins la teinture tiendra mieux sur les tissus de coton, de lin ou de laine et durera dans le temps. Si nous utilisons en plus un mordant, la couleur sera encore plus durable. Les colorants végétaux sont des cadeaux précieux de la nature, mais leur obtention prend des heures, des jours, voire des semaines. Tant de temps investi mérite de durer, n’est-ce pas?

Heureusement, ce colorant de noix est durable à long terme, vraiment très facile à obtenir et vous pourrez après réaliser le projet que vous souhaitez.

Ingrédients

  • Coquilles de 15 noix
  • De l’eau
  • Tissu en coton (j’ai utilisé un morceau d’environ 25 x 40 cm)
  • Corde à nouer (fine, diamètre 1,5 mm environ)
  • Une petite branche, un tube ou une tige dans laquelle nous allons rouler le tissu peut être en plastique. Il est préférable de ne pas utiliser de métal sauf s’il s’agit d’acier inoxydable.
  • Eau de fer (vous avez la recette ici)

Préparation

  • Lavez le coton, le lin ou la laine. N’utilisez pas d’adoucissant, les tissus vendus ont une couche de cire qui leur donne une certaine rigidité. Cette cire empêche le colorant de pénétrer, elle doit donc être enlevée avec un lavage même si le tissu est neuf. Les assouplissants recouvrent les tissus d’un film de graisse, donc pour la préparation, utilisez un détergent normal et rien d’autre.
  • Mettez les coquilles dans une casserole (votre casserole destinée aux teintures pas à la préparation de nourriture). Ajoutez 1 litre d’eau. Faites-les chauffer juste avant l’ébullition (80 ° C) pendant une heure. Vous pouvez le faire d’abord pendant 30 minutes, puis encore 30 minutes. En général, je le fais de cette façon, car cela me donne plus de liberté pour faire autre chose.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez continuer à extraire le colorant pendant encore une demi-heure. Laisser refroidir et filtrer (avec votre passoire destinée aux teintures).
  • Mouillez votre morceau de tissu (s’il était sec), si vous venez de le laver, mettez-le dans la casserole avec le colorant. Laissez l’eau recouvrir le tissu, vous pouvez y mettre une pierre pour que le tissu ne remonte pas à la surface. Chauffez à nouveau et remuez pendant une heure (ici vous pouvez également faire toutes les demi-heures). Remuez avec une cuillère en bois pour que le colorant pénètre uniformément.
  • Retirez du feu et laissez le tissu tremper dans la teinture pendant la nuit. Après 12 heures, laissez sécher à l’ombre.
  • Maintenant, vous avez le tissu teint. Ne le rincez pas encore. Roulez-le fermement autour du bâton / de la tige / du tube. Attachez-le enroulé avec la ficelle. Faites plusieurs tours. Faites un nœud pour qu’il ne bouge pas.
  • Humidifiez le tube ou la branche avec le chiffon avec de l’eau. Dans un récipient suffisamment grand pour tenir le bâton ou le tube horizontalement, versez deux tasses d’eau de fer. Mettez des gants et trempez votre tissu. Gardez-le immergé pendant 2 minutes. Retournez-le et plongez-le encore 2 minutes.

claudialeclercq-naturaldyes-tintesnaturales-walnutdyeing-tinte de nueces-teinture de noix-2

  • Retirez-le et laissez-le sécher pendant une journée. Le lendemain, vous pouvez couper la corde, l’eau de fer aura réagi avec les tanins et vous verrez le résultat. Les parties où l’eau de fer a le plus pénétré auront une couleur rouille, l’autre partie aura une couleur brune. Le plus beau, ce sont les marques laissées par la corde. Sans le savoir, vous venez de vous lancer dans la technique du shibori!

claudialeclercq-naturaldyes-tintesnaturales-walnutdyeing-tinte de nueces-teinture de noix-5

  • Rincez votre tissu, laissez-le sécher et votre tissu est prêt pour un sac, une trousse de toilette, une trousse à crayons …

Je me suis fait un étui pour les ciseaux et d’autres choses que j’utilise souvent. J’ai découpé les pièces et les ai cousues, puisque je ne voulais pas que les coutures apparaissent, j’ai mis une doublure en tissu avec un imprimé botanique. Je vous expliquerai comment le faire un autre jour et dansun autre article.

claudialeclercq-naturaldyes-tintesnaturales-walnutdyeing-tinte de nueces-teinture de noix-10

Si vous avez aimé ce tutoriel, partagez-le. Ça ne coûte rien!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s